Fonds National de Soutien à la Production audiovisuelle

Missions / objets :

•        Encourager la création cinématographique et audiovisuelle.

•        Promouvoir le développement du secteur de la production audiovisuelle au Grand-Duché de Luxembourg.

•        Mettre en œuvre la politique de soutien au secteur de la production audiovisuelle du Gouvernement.

•        Attribuer les aides financières sélectives à la production audiovisuelle.

•        Favoriser le rayonnement et la promotion des œuvres audiovisuelles luxembourgeoises au Grand-Duché  de Luxembourg et à l’étranger.

•        Assurer la gestion et le suivi des œuvres bénéficiant des aides.

•        Etablir des statistiques relatives au secteur de la production audiovisuelle.

•        Assister le/s ministre/s de tutelle dans la définition des objectifs et dans l’exécution de la politique de soutien à la production audiovisuelle et dans la préparation de la réglementation du secteur concerné.

•        Assurer le contact avec les organismes et institutions internationaux qui relèvent du secteur de la produc- tion cinématographique et audiovisuelle et représenter le Grand-Duché auprès de ceux-ci.

•        Organiser la remise des prix du film luxembourgeois, le « Lëtzebuerger Filmpräis » en collaboration  avec  les associations professionnelles du secteur de la production audiovisuelle au Grand-Duché de Luxembourg.

•        Encourager la mise en œuvre d’un fonds structurel destiné à favoriser l’investissement privé dans la pro- duction audiovisuelle.

Axes stratégiques sur les prochaines années :

•        Il s’agit dans les années à venir, de miser davantage sur les talents propres et à investir dans le développement de projets initiés par des producteurs luxembourgeois.

•        Le nombre croissant de sociétés de production et le nombre croissant de projets qui ont recours aux aides financières représentent un défi qu’il faut relever :

        - Redéfinir (à la baisse) les montants maxima par projet, en veillant à maintenir la diversité de la production dans le respect des équilibres économiques et sociaux existants et dans le cadre d’une adaptation concertée des règles et critères en vigueur ;

        - Définir et évaluer les instruments permettant de stabiliser la base structurelle des sociétés de production luxembourgeoises (Fonds Structurel - Slate Funding - Aides minimis).

•        Diversifier des aides : Introduction de nouvelles aides (dans l’enveloppe budgétaire existante) permettant aux producteurs de s’engager sur des coproductions internationales « low budget » et pour des courts-métrages à budget réduit pour rechercher les nouveaux talents.

•        Développer des contacts de coproduction avec de nouveaux partenaires potentiels.

•        Développer des synergies au sein du secteur de l’au- diovisuel : ARTE - RTL GROUP - ICT - GAMING.

•        Coordonner les soutiens publics disponibles aux pro- jets et coordonner les acteurs de l’audiovisuel pour une meilleure transparence.

Données fondamentales :

Ministère de tutelle

Etat

Capital social souscrit

n.d.

Nombre de parts sociales

n.d.

Valeur nominale d'une part sociale

n.d.

Nombre de parts sociales souscrites par l'Etat

n.d.

Taux de participation de l'Etat

100%

Valeur nominale de la participation

n.d.

Capital souscrit non versé

-

 

Conseil d'administration - Membres :

Président du Conseil d’administration :
Mme BRAM Michèle (Etat)

Administrateurs :
Mme SANDT Betty (Etat)
M. THEIS Max (Etat)

Direction - membres :

M. DALEIDEN Guy
Directeur

Mme SCHOCKWEILER Karin
Directrice adjointe

Dernière mise à jour