Principes comptables

  1. La caisse de consignation attribue un numéro d’ordre comptable à chaque consignation distincte par l’acte juridique qui lui a donné naissance et qui est obligatoirement indiqué sur le récépissé des biens consignés et, le cas échéant, distincte par ayant droit. Elle ouvre pour chaque consignation un compte interne individuel, subdivisé en sous-comptes par type de biens et par devise.

  2. Les livres de la caisse de consignation sont tenus sous forme d’un compte de flux à partie double, enregistrant l’intégralité des produits et des charges de la caisse de consignation ainsi que d’un bilan à partie double, dont le passif indique le total net des biens et sommes à restituer par la caisse de consignation, tel qu’il se dégage des soldes additionnés des comptes internes individuels, et dont l’actif indique le total des biens gardés par la caisse de consignation et des avoirs inscrits à son nom. La différence entre le total du passif et le total de l’actif du bilan est inscrite sous forme d’un solde comptable.

  3. Une consignation entre dans les livres de la caisse de consignation au moment de l’établissement du récépissé par la caisse de consignation, également au cas où la délivrance du récépissé établi par la caisse de consignation se ferait par l’Administration de l’Enregistrement et des Domaines.

  4. Une consignation sort des livres de la caisse de consignation au moment où la caisse de consignation soit prend la décision de restituer les biens consignés soit transfère les biens meubles consignés à l’État en exécution de l’article 8 de la loi du 29 avril 1999 sur les consignations auprès de l’Etat. Si l’ayant droit des biens en cause n’en prend pas possession dans un délai de trois mois à partir du jour de la décision de restitution, ils sont considérés de plein droit comme ayant fait l’objet d’une nouvelle consignation, par le Ministre ayant la caisse de consignation dans ses attributions, à partir du jour de la décision de restitution.

  5. Les livres de la caisse de consignation sont tenus en euros.
Dernière mise à jour